Ohara, assise de dos face au canal du Midi, regarde l'eau

Les premières fois d’Ohara, futur chien guide

Coucou, c’est à nouveau Ohara. Aujourd’hui, je vais vous raconter quelques une de mes premières sorties et découvertes. C’est que je n’arrête pas de faire de nouvelles choses. Avec Pauline d’abord, ma super famille d’accueil, et avec mes deux éducatrices de choc, Fanny et Edith. A nous 4, on est un peu comme “Les drôles de dames” !

Tout d’abord, il y a quelques semaines, avec Pauline, nous sommes allées chez le vétérinaire pour un check up complet et faire mes vaccins. Tout va bien, mais je suis pas trop fan du véto. Moi, tout ce que j’ai retenu, c’est que j’ai la ligne (et pour une princesse, c’est important tout autant que pour un futur chien guide 😊). Je pèse 9 kg.

C’est qu’on fait de l’exercice avec Pauline ! Par exemple, on est allé aux Musée des Ailes Anciennes car, comme elle dit Pauline, je ne peux pas être un chien guide formé à Toulouse et ne pas voir d’avion ! C’est vrai que dans notre centre d’élevage du Massif Central, c’était plus rare les avions ! Franchement, je n’ai pas été très impressionnée. J’ai même été très mignonne. Moi, ce que j’ai surtout retenu c’est que je peux avoir accès à tous les lieux publics ou accueillant du public pendant ma formation de chien guide, comme mes copains plus grands qui sont déjà avec leur maître aveugle ou malvoyant. C’est la loi, elle a dit Pauline.

Du coup, pour fêter ça, on est même allé au restaurant un autre jour avec Pauline. Je suis restée bien sage pendant qu’elle se régalait 😊

Dernièrement, avec Pauline, Fanny et Edith, on est allé dans un centre commercial. Pas pour faire les soldes, non ! Même si j’aurais bien aimé me trouver un nouveau pouic-pouic (ndlr : jouet qui fait du bruit)… On y est allé pour que je m’habitue à la foule, aux caddies, aux bruits. Alors là, aucun souci. Je suivais, j’écoutais. Bon d’accord, des fois, j’avais bien envie d’aller jouer avec les enfants dans leur poussette et j’ai eu une petite envie pressante (ndlr : de nombreuses stimulations et découvertes peuvent avoir cet effet là chez les jeunes chiots, mais ne vous inquiétez pas, nous avons toujours le nécessaire pour nettoyer en cas d’accident).

Après, j’ai appris à monter sur les tapis roulants. Et ça, je vous jure, c’est sacrément impressionnant !! Mais bon, comme on fait une équipe de choc avec Pauline, Edith et Fanny, j’ai réussi cette mission. Si vous voulez savoir comment, cliquez-ici, Fanny vous racontera tout.

Pour moi, c’est l’heure de la sieste après toutes ces émotions. Et oui, je suis encore une petite princesse, je dors encore beaucoup !

Ohara en ville, sur un trottoir, regarde attentivement des travaux en cours devant un immeuble

Mais que fait-il cet humain ?

Ohara en longe s'approche d'un avion à hélices.

C’est drôle ce musée, on ne voit que des avions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu
Adapter la taille du texte