Ohara avec son gilet élève chien guide assise devant le lac d'Oô après une baignade

Ohara future chien guide : rencontre d’un nouveau type à la montagne !

Hello les amis ! c’est à nouveau Ohara, futur chien guide. Après mes sorties à la mer et le farniente au bord de la piscine, j’ai découvert la montagne.

Il y a quelques jours, avec Pauline, sa sœur et son mari, nous sommes allés faire une randonnée dans les Pyrénées, au lac d’Oô. C’était super !! Pas de bitume brulant sous les pattes !! Rien que de la verdure, des bâtons et de l’eau… Le paradis !!!

Maintenant que je suis plus grande, je peux marcher plus longtemps. Et oui, en tant que futur chien guide, je dois faire attention à mes hanches et mes coudes pour ne pas risquer d’avoir des problèmes articulaires plus tard.

C’est pareil pour tous les copains. Nos familles d’accueil et nos éducateurs doivent nous porter durant les premiers mois dans les escaliers ou pour monter et descendre de voiture. On ne doit pas forcer. Edith et Fanny ont même expliqué à Pauline que je devrai faire des radios complètes à 7 mois et à 1 an pour vérifier que tout va bien. Alors pour l’instant, j’en profite…

Pendant la randonnée, j’ai beaucoup aimé le lac. Je vous l’ai déjà dit : j’adore l’eau même si je n’ai pas le droit d’y aller sans autorisation. J’ai aussi vu un animal très spécial. Bon d’accord, il était loin mais cela ne ressemblait à rien de connu. Je n’en avais jamais vu à Toulouse, ni même à Marseille. La silhouette, l’attitude, la taille, les odeurs, tout était différent…

Cela s’appelle “une vache” m’a expliquée Pauline. J’ai beaucoup regardé, attentive et intriguée, mais je n’ai même pas eu peur. Pauline, elle dit que c’est important pour moi de rencontrer des grands animaux de temps en temps. Fanny et Edith lui ont bien expliqué que, plus tard, mon maître déficient visuel pourrait très bien vivre en campagne. Il faut donc que je n’ai pas d’appréhension vis à vis des animaux et de cet environnement.

Moi, à la campagne ou à la ville, ça m’est égal car je sais que je serai avec une personne que je vais aider et qui s’occupera bien de moi. C’est pour ça que je travaille bien. J’ai même fait ma première séance d’obéissance collective avec les autres copains élèves chiens guides, leurs familles et les éducateurs. Mais ça, c’est une autre histoire que vous pouvez découvrir en cliquant ici !

Ohara en randonnée. Elle est de dos avec son gilet d'élève chien guide et elle attend Pauline
La randonnée, c’est sympa, mais les pauses aussi !!

Ohara debout, la queue dressée et le regard attentif fixant une vache au loin.
Tiens, une vache au loin…
C’est vraiment bizarre, cet animal…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu
Adapter la taille du texte