Ohara, futur chien guide : une fin d’année 2018 riche en découverte !

Coucou les amis,

Quel plaisir de vous partager mon quotidien de futur chien guide. C’est une aventure riche en découverte, en émotion et surtout en rencontre.

Pauline, ma famille d’accueil, m’a encore fait vivre de nombreuses situations différentes afin de me sentir à l’aise et de ne pas éprouver de peur face aux situations que je ne connais pas. En tant que futur chien guide, c’est important. Mon maître déficient visuel, avec qui je ferai équipe, doit pouvoir compter sur moi comme moi je pourrai compter sur lui.

Je suis une golden sensible, et face à des situations stressantes, je ne me sens pas encore en sécurité. J’ai des réactions de surprises ou de peurs face à des éléments dans la rue, à la campagne, et même au quotidien (par exemple, j’ai été longtemps peureuse face au balais… ben oui, avec tous ces poils, je n’aimais pas. Mais maintenant ça va mieux). Du coup, Pauline a tout noté dans son carnet de suivi pour que Fanny, mon éducatrice, puisse identifier les situations stressantes et pouvoir me les faire travailler tous ensemble. Encouragée et rassurée, j’ai déjà fait beaucoup de progrès.

Du coup, on continue la socialisation :

  • A Noël à Bayonne, découverte d’une église et de la messe. C’est grand et ça résonne beaucoup. J’ai été adorable et je ne me suis pas fait remarquer… même quand le silence a régné et qu’on entendait juste les enfants de cœur sonner les clochettes !!
  • Visite d’un zoo à côté de Rocamadour. J’ai été super avec tous les animaux, je me suis montrée vraiment curieuse, mais je n’ai pas grogné ou eu peur.
  • Je découvre également différents sports pratiqués par vous les humains : matchs de volley, ping-pong, judo. Dans les gymnases, ça résonne également, il y a du monde et surtout des balles ou des ballons. Mais ceux-là, je n’ai pas le droit de jouer avec, c’est réservé aux sportifs. J’aime bien l’ambiance car je reçois toujours des caresses ! Et ça j’adore !
  • concert à la Halle aux Grains pour écouter les magnifiques musique d’Harry Potter. Pauline a beaucoup apprécié et moi, j’ai dormi !

Depuis mon arrivée à l’âge de 2 mois, j’ai beaucoup progresser. Je suis sur la bonne voie pour devenir chien guide, mais j’ai encore des choses à travailler.

Par exemple à la campagne et en présence d’autres animaux, je suis tellement curieuse des odeurs que je tire beaucoup trop en laisse. Du coup, Fanny va essayer de me trouver un harnais adapté pour que je tire moins. Ou encore mon attirance à l’eau ! Etant une golden, c’est dans ma nature, et pourtant il ne faut pas que j’y aille de moi-même sans qu’on m’y autorise. Alors on est allé avec Fanny et Pauline faire une séance spéciale au bord d’un lac. Les grandes étendues d’eau ne me tentent pas, je n’aime pas nager en étant entièrement immergée, cela me fait peur. Par contre, les flaques, la boue, les petits cours d’eau, les marécages… sont beaucoup plus amusants et attractifs !! Au grand désespoir de Pauline ! Je crois qu’on va devoir encore travailler ce point.

Ce que je maîtrise super bien :

  • le rappel. En balade ou en détente, lâchée, je reviens toujours au pied dès que Pauline m’appelle.
  • Le rapport d’objets. C’est important pour mon futur maître déficient visuel que je lui donne les objets bien dans la main et pas par terre car pour lui, cela sera difficile de le retrouver. Je suis en progression. Mais parfois, je vous avoue que je n’ai pas envie de le remettre dans la main… Mon côté un peu fou fou.

Rencontre avec Fanny l’ostéopathe : 

J’ai aussi rencontré une autre Fanny ! Fanny l’ostéopathe ! Elle s’occupe de nous soulager lorsque nous avons des douleurs comme les humains ! Et ça m’a fait beaucoup de bien. J’étais un peu recroquevillée sur moi-même, et maintenant Fanny l’ostéopathe m’a comme décoincée, je peux enfin m’épanouir et me développer !

L’aventure “Ohara, futur chien guide” se poursuit sur Facebook

Ohara, cette grande Poupougnette aura 11 mois le 9 mars. Elle entamera son dernier mois de pré-éducation avant d’entrée en éducation auprès de Fanny, son éducatrice. Cette nouvelle étape est très importante. Après avoir appris à être un bon chien de compagnie et à découvrir de nombreuses situations, Ohara va apprendre à réagir à une cinquantaine d’ordres pour guider son futur maître déficient visuel : contournement d’obstacles sur le sol, à mi-hauteur ou en hauteur, montrer un siège vide ou une poignée de porte avec son museau… Son éducation durera environ 8 mois. Pour valider ces acquis, elle passera un certificat d’aptitude (guidage en ville, en campagne et d’obéissance). Une fois certifié chien guide, elle pourra rencontrer son futur maître aveugle ou malvoyant.

La newsletter se termine aujourd’hui. Mais continuez à suivre l’aventure d’Ohara directement sur la page Facebook de notre Association. Tous les mois, une publication Facebook sera dédiée à Ohara, futur chien guide !

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous sur notre Facebook et Instagram pour de nouvelles aventures !

 

Ohara et Pauline, spectatrice d'un match de volley-ball
Pauline et Ohara, spectatrices d’un match de Volley-ball

Ohara fait une sortie au club de judo
Ohara fait une sortie au club de judo

Ohara rencontre le minotaure !
Ohara rencontre le Minotaure à Toulouse !

Ohara avec l'Ostéopathe
Ohara avec l’Ostéopathe

Ohara avec son éducatrice Fanny
Ohara et Fanny, son éducatrice

1 Commentaire. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu
Adapter la taille du texte