Pauline accroupie à côté d'Ohara assise portant son harnais de guidage

Ohara, élève chien guide, a fait sa rentrée des classes !

Les actualités

Coucou les amis !

Ça fait un petit moment que je n’ai pas donné de mes nouvelles ! Et du coup, j’ai plein de choses à vous raconter !!!

Alors comme vous le savez, j’ai commencé ma formation de chien guide avec Fanny, mon éducatrice ! Aujourd’hui, je sais faire une recherche de ligne, c’est-à-dire trouver le passage piéton demandé. Lorsque j’arrive devant le passage piéton, je m’assieds et j’attends l’ordre de Fanny pour traverser en sécurité.

Ohara assise au passage piéton avec Fanny

Je sais également indiquer la remontée de trottoir. Pour cela, c’est facile. Je mets mes deux pattes avant sur le trottoir et je marque un arrêt.

Ohara indiquant une remontée de trottoir.

En ce moment, je travaille les contournements d’obstacles comme les poubelles sur le trottoir et les passages étroits. Pour éviter les gens en mouvement, cela m’est encore difficile. Pour ma sensibilité, que de progrès ! Je peux encore me faire surprendre par un bruit soudain, mais je me remets vite à mon guidage. Fanny m’encourage beaucoup et me récompense principalement par la voix. En effet, contrairement à mes copains, je ne suis pas gourmande alors les récompenses sous forme de friandises ne m’intéressent pas. Les câlins, j’adore… mais un peu trop ! Dès qu’on me caresse, harnais de guidage ou pas, je me mets sur le dos ! Pour un futur chien guide, ce n’est pas le mieux 😉

Pauline, ma famille d’accueil, est tout aussi vigilante à mon éducation. Toutes les occasions sont bonnes pour m’apprendre mon futur métier de chien guide. Lorsque Pauline fait les magasins, elle m’enseigne à rester couchée sagement à un endroit précis (qui ne dérange pas les autres clients) tandis qu’elle fait le tour des rayons. Au final, ça me va très bien. Les vêtements d’humain ou le matériel pour les voitures, je ne suis pas fan. Je préfère les balles ou les jouets de chien ! Du coup, je suis très sage et, à chaque fois, j’ai le droit à ma caresse à la sortie !

Ohara faisant sa sieste dans un magazin

Après plusieurs mois studieux, l’heure des vacances a sonné ! Avec ma famille d’accueil, nous sommes allées nous mettre au vert au Pays Basque, la région natale de Pauline. Niveau météo, nous avons tout eu : la pluie, le soleil, le vent ! Elle m’a amenée à la montagne, au Baïgura, et j’ai pu aller dire un petit bonjour aux Pottok (petits chevaux basques).

Ohara couchée sur l’herbe. Derrière elle, vu sur le Pays Basques et les Pattok

J’ai aussi rencontré Anne, la famille d’accueil de Pipper, une autre élève chien guide. Elles habitent à côté de chez nous. Nous faisons souvent des sorties ensemble ou Pipper vient à la maison. On adore jouer ensemble ! Les chiens guides sont une grande famille !

Ohara assis à gauche et Pipper assise à droite

Avec Pauline, nous profitons également des promenades autour de Toulouse : au parc de la Ramée ou au lac de Saint Ferréol. Avec les grosses chaleurs, j’ai pu me rafraîchir en me baignant un peu (enfin là où j’avais pied).

Ohara se baignant au lace de la Ramée

Côté animaux, Pauline a adopté un nouveau chat, une petite femelle qui s’appelle Krokmou. Au départ ça soufflait un peu, mais comme je n’ai jamais montré d’agressivité, Krokmou s’est détendue et aujourd’hui nous sommes devenues copines 🙂

Ohara et Krokmou couchées à côté

Allez les amis, les vacances sont terminées. Je retourne avec Fanny. J’ai encore plein de choses à apprendre. A bientôt et prenez bien soin de vous.

Menu
Adapter la taille du texte