Projet solidaire et 1er voyage en train pour Pipa, élève chien guide !

Les actualités

Je suis Charline BANEGAS, famille d’accueil avec Gautier pour Pipa une petite élève chien guide de race golden, née le 08 Mai 2019 au CESECAH.

Pipa dans les bras de sa famille d’accueil

Depuis le 12 Juillet 2019, Pipa nous accompagne partout notamment sur mon lieu de travail. L’entreprise pour laquelle je travaille (Alten) organise chaque année une cérémonie appelée les Alten Awards. Cette cérémonie a pour but de récompenser les initiatives et projets sur lesquels les consultants participent tout au long de l’année. J’ai donc décidé de constituer un dossier intitulé – l’accueil d’un élève chien guide en entreprise. Ce dossier a notamment été parrainé par mon responsable hiérarchique mais également par la DRH qui a toujours soutenu ce projet depuis que je l’avais sollicité pour initier les démarches d’accueil d’un élève chien guide.

Pipa sur le quai de la gare

Suite à une première lecture des dossiers par un jury, nous avons été sélectionnés comme « finaliste » et nous avons été conviés pour participer à la cérémonie de remise des prix qui a eu lieu le 15 Octobre 2019 à Paris.

Une nouvelle expérience allait donc démarrer avec Pipa car elle n’avait jamais eu l’occasion de faire un voyage en train. Après en avoir informé son éducatrice (Stéphanie), nous avons commencé à travailler « la gare » avec Pipa pour qu’elle soit familière avec les lieux (nouvelles odeurs, nouveaux bruits…) et s’habitue à monter dans les wagons.

Le jour du départ arrivé, nous avons pris place dans le TGV direction Paris ! Pour l’aller nous avions sélectionné deux sièges côte à côte en première classe afin d’avoir plus d’espace au niveau des jambes pour que Pipa se sente plus à l’aise.

Pipa dans le train avec sa famille d’accueil

Le trajet s’est très bien passé même s’il a fallu quelques minutes d’adaptation pour Pipa quand le train a démarré.

Nous avons profité de la mini pause (5mn chrono) à Bordeaux pour sortir Pipa sur le quai afin qu’elle s’aère et puisse faire ses besoins.

Une fois arrivé à Paris, Pipa s’est tenue très calme dans la gare très agitée de Montparnasse. Nous nous sommes rendus à la station des taxis où nous avons malheureusement essuyé deux refus de prise en charge dès que les chauffeurs voyaient Pipa alors qu’elle portait son gilet et que nous avions prévu une serviette à déposer pour qu’il n’y ait aucune salissure dans la voiture.

Nous sommes enfin tombés sur un chauffeur qui connaissait la loi et les droits des chiens guides d’assistance qui nous a amené au lieu de la cérémonie.

Dans la salle, une attention particulière a été porté à Pipa car nous avions des sièges « réservés » afin qu’elle puisse avoir de l’espace devant nos pieds.

L’heure de la remise des prix est ensuite arrivée ! Nous avons été appelées à monter sur scène (Gautier a même du porter Pipa sur la scène car la Miss s’était endormie☺) et…. Nous avons remporté le prix du meilleur projet en lien avec le développement durable !

Charline, Gauthier et Pipa recevant le prix du meilleur projet en lien avec le développement durable.

Après une soirée partagée avec les collaborateurs où nous avons répondu aux nombreuses questions, nous sommes allés dormir dans un hôtel à proximité qui a accepté que nous soyons accompagnés de Pipa (là aussi nous avons essuyé deux refus malgré les rappels de la loi). Le réveil très matinal était nécessaire pour prendre le train du retour. Nous avions cette fois ci deux places en face à face ce qui était moins pratique car il y avait beaucoup moins de place pour Pipa !

Pipa dans le train du retour

Nous sommes biens rentrés à Toulouse où Pipa a pu faire la sieste toute l’après-midi (eh oui il fallait bien se remettre de ses émotions !)

Pipa endormie à côté de son panier

Le lendemain, nous avons été agréablement surprises de voir l’accueil que nous avait réservé mon équipe en félicitant notamment Pipa pour son prix ☺ !

Article écrit par Charlène Banegas, famille d’accueil de Pipa

Menu
Adapter la taille du texte