Camille est en demande de chien guide. Sur la photo, elle est debout dans le jardin de sa maison

Ma demande de chien guide

Camille a fêté ses 18 ans en fin d’année 2020. Elle vit à Castres et fait ses études à Albi. Camille est en attente d’un chien guide. Malvoyante, elle a fait sa demande de chien guide à notre Association en mai 2020 et a été reçue pendant 2 jours dans nos locaux en août 2020 pour 2 journées de bilan. Suite à cela, elle a confirmé sa demande de chien guide qui a été également validée par notre équipe technique.

Découverte du chien guide

« J’ai connu le chien guide lorsque j’étais jeune, au centre Lestrade, un institut pour enfants et adultes déficients visuels à Toulouse. Une éducatrice avait un chien guide. J’ai toujours aimé les animaux. Mon grand-père en a toujours eu autour de lui. En plus, le chien guide semblait apporter davantage de liberté à cette personne. Je me souviens qu’à cette époque, comme j’étais jeune, je me demandais comment le chien faisait pour voir si le feu était vert ou rouge pour traverser au passage piétons. J’ai appris que c’était le maître qui analysait la circulation pour savoir quand traverser. Par contre, je ne pensais pas que le chien pouvait rechercher des portes, un siège, etc. Je ne savais pas que son éducation pouvait être aussi pointue. J’ai donc gardé l’idée du chien guide dans un coin de ma tête.

Un peu plus tard, un ancien élève du centre est venu nous voir lors d’un évènement. Il avait également un chien guide et cela a réactivé l’envie d’en savoir davantage. Après une première expérience non concluante avec un autre centre, je me suis décidée à prendre contact avec l’Association Chiens Guides Grand Sud Ouest. En mai 2020, j’ai fait ma demande. J’ai rencontré Benoît, l’instructeur en locomotion de l’Association, et nous avons constitué le dossier.

La demande de chien guide

J’ai fait 2 journées de bilan dans les locaux de l’Association en aout 2020. J’ai rencontré les éducateurs, les instructeurs de locomotion, la psychologue, la Directrice technique. J’ai fait des sorties avec différents chiens guides. Le ressenti au guidage est vraiment très doux avec les labradors et les goldens. Au début, j’avais peur de marcher trop vite ou trop lentement. Mais en réalité, cela s’est fait tout seul. Au bout de ¾ d’heure environ, j’étais complètement à l’aise dans le déplacement.

Le chien guide pour une meilleure autonomie

Aujourd’hui, sans chien guide, en me concentrant énormément, j’arrive à me déplacer en journée sur des trajets que je connais bien. Mais c’est épuisant et stressant. Dès qu’il y a de la foule, dans les transports en commun par exemple, c’est vraiment très angoissant. De même, pour des trajets de nuit ou avec une faible luminosité, je vais faire appel à une personne de mon entourage. Avec un chien guide, j’ai l’impression que je pourrais percevoir le monde différemment. Dans les stages avec le chien guide, j’ai ressenti davantage de liberté dans mes déplacements. Je peux discuter avec quelqu’un, regarder autour de moi et pas seulement devant. Cela demande nettement moins de concentration, c’est beaucoup plus agréable.

Même si j’ai appris grâce aux instructeurs de locomotion à me servir de la canne blanche, je préfère l’idée d’avoir un chien guide. Je trouve la compagnie du chien moins stigmatisante et nettement plus agréable !

Un travail d’équipe

Ce que je trouve aussi important à mentionner, c’est que l’on fait vraiment équipe avec le chien. Il a son travail et nous, le nôtre. Les gens ne s’imaginent pas que l’on doive, nous aussi, acquérir des compétences. Le chien réalise un parcours d’apprentissage pour pouvoir nous guider et nous, nous devons maîtriser les techniques de déplacement (la locomotion) pour faire une bonne équipe avec lui. Il ne faut pas minimiser cet aspect.

Aujourd’hui, je suis en attente du chien qui pourra me correspondre. J’ai à la fois vraiment hâte mais je suis un peu stressée aussi. J’ai parfois peur de ne pas être à la hauteur. Heureusement, l’équipe de l’Association a su me rassurer. Et ma famille aussi : mes parents qui m’accompagnent tout en me laissant la liberté de décision.  C’est important ! »

Pour tout savoir sur les démarches à réaliser pour obtenir un chien guide, c’est par ici.

Menu
Adapter la taille du texte