Un chien guide est assis. Sa maîtresse déficiente visuelle tient le harnais et lui indique le chemin à suivre

LA PLUS BELLE DES RENCONTRES !

Les actualités

En France, près de 2 millions de personnes sont déficientes visuelles et nombre d’entre elles attendent de voir leur vie changée par l’arrivée d’un chien guide.

Vous pouvez contribuer à la plus belle des rencontres : celle d’un chien guide et son maître !

Lorsque l’on souffre d’une déficience visuelle, comment vivre lorsque faire un pas dans la rue est une source d’angoisse ? Ou que l’on ne peut plus se rendre à son travail ? Face à ces difficultés du quotidien, ainsi que dans l’épanouissement personnel, le chiens guide devient un fidèle allié. Isabelle, personne déficiente visuelle témoigne :

Témoignage d’une maîtresse de chien guide

« Oural est un jeune berger allemand. Il est entré dans ma vie il y a quelques temps. Après des essais de locomotion et de compatibilité d’humeur qui se sont avérés concluants, il a été convenu avec l’Association et plus particulièrement Céline, son éducatrice, qu’Oural deviendrait mon futur chien guide. Il est venu passer quelques temps chez moi en qualité de « chien de compagnie » pour que l’on fasse plus ample connaissance. Puis la remise a eu lieu et notre binôme a été officialisé. Je suis vraiment heureuse, car c’est une race de chien que j’affectionne particulièrement. D’ailleurs, mon précédent chien guide, Fakir, était un berger blanc suisse. Aujourd’hui, je sens qu’Oural est encore jeune dans son apprentissage. C’est pour moi un enjeu vraiment très intéressant de vivre la progression de notre relation et de sceller les fondations de notre complicité : je le vois évoluer tous les jours, c’est un chien très intelligent. Il est très câlin, très sociable (mes amies l’adorent). Depuis que je l’ai, j’ai retrouvé une plus grande autonomie« 

Je fais un don

Au sein de notre Association, nous éduquons et remettons gratuitement nos chiens guides afin qu’ils apportent sécurité et bonheur à leurs maîtres aveugles ou malvoyants.  L’apprentissage de nos élèves est un travail long, minutieux et coûteux. Nous accompagnons ensuite pendant 10 ans ce binôme personne déficiente visuelle/chien guide pour veiller tant à la sécurité du maître qu’au bien-être de l’animal.  

Face aux demandes que nous recevons et à la durée de notre accompagnement, nous avons aujourd’hui besoin de vous ! Aidez-nous à remettre à davantage de personnes déficientes visuelles le compagnon qui guidera leurs pas. Faites un don !

Menu
Adapter la taille du texte