Seven de face

Seven : le soulagement

Seven est le frère de Saîka. Lorsque les problèmes de boiterie et d’articulations de Saîka sont apparus, notre équipe a aussi craint pour l’avenir de Seven. En effet, la génétique est très souvent un facteur important. Au grand soulagement de tous, et particulièrement de Martine et Eric, la famille d’accueil de Seven et de Céline, son éducatrice, les radios de contrôle de Seven ont été rassurantes. Tout va bien pour lui. Il peut continuer sa formation d’élève chien guide sereinement. Martine et Eric nous expliquent :

 

Seven est toujours un chien doux et gentil. Il grandit et c’est maintenant un « adolescent ». Il est puissant et joueur mais il sait rester doux dans ses rapports à l’humain. On a quand même dû trouver des jouets assez solides pour lui résister 😀. En effet, nous avons été étonnés de la rapidité avec laquelle il peut déchiqueter les jeux. Il a une mâchoire très puissante. Heureusement, il existe des jouets adaptés et il peut désormais « mâchouiller » sans déchiqueter.

Les règles

Il a bien intégré les différentes règles : les besoins, rester à sa place dans la maison ou se positionner au bon endroit (par exemple, sur le côté des portes pour éviter d’encombrer un passage). Il est gourmand mais il sait se retenir. Dans les sorties en ville, il est à l’aise. Nous n’avons pas remarqué de souci particulier. Il n’a pas non plus peur des animaux de la campagne. A côté de chez nous, il y a des poneys et des chèvres, qu’il va voir et observer tranquillement.

Seven avait tendance à lécher : un petit coup de langue par ci, par là. Avec les conseils de Céline, son éducatrice, on a pu y remédier. Actuellement, nous travaillons surtout le rappel. Il a encore du mal à arrêter le jeu. On essaie vraiment de se mettre à la place de la personne déficiente visuelle qu’il va accompagner pour ne pas créer de mauvaises habitudes. Ce n’est pas toujours évident mais on fait tout notre possible.

Les radios de contrôle

Nous avons été inquiets au moment des radios et des examens de contrôle à 7 mois. En effet, comme sa sœur, Saîka, a des soucis importants de boiterie, nous n’étions pas sereins. Heureusement, nous avons été rassurés : tout va bien. Nous continuons tout de même à être très vigilants. On fait toujours attention pour le faire monter en voiture, par exemple.

Comme toutes les familles d’accueil, nous avons très envie de pouvoir aller au bout de l’aventure avec lui et qu’il puisse devenir un bon chien guide. Nous serons tellement fiers quand il sera remis ! »

Martine et Eric, famille d’accueil de Seven

En images

 
 

Menu
Adapter la taille du texte