La surdicécité

Actualités de nos écoles

La surdicécité : 2 personnes échangent en Langue des Signes Tactile

La surdicécité, c’est quoi ?

La surdicécité est un handicap rare et unique. Elle combine une déficience visuelle et une déficience auditive, pouvant être plus ou moins sévères. Le degré des différentes atteintes sensorielles a des retentissements différents selon que la surdicécité est congénitale ou acquise, précoce ou tardive.

Les difficultés sévères de communication, d’accès à l’information et à l’autonomie ont pour conséquence de limiter de façon importante tous les domaines de la vie quotidienne de la personne atteinte de surdicécité :

  • les activités
  • le travail
  • l’accès aux loisirs
  • les contacts sociaux

Ils peuvent aussi conduire à un isolement social.

Selon le CRESAM (Centre national de Ressource handicap rare- surdicécité), le nombre approximatif de personnes atteintes de surdicécité en France est estimé entre 4500 à 6500 personnes.

Le syndrôme de Usher, cause principale de la surdicécité

Le syndrome de Usher est une maladie rare d’origine génétique. Il est due à une atteinte des organes sensoriels de l’audition (la cochlée), de la vision (la rétine) et parfois de l’équilibre (le vestibule).

Le syndrome combine une perte d’audition ou surdité, des troubles de la vue (rétinite pigmentaire) et selon les cas, des troubles de l’équilibre. Il existe plusieurs types de syndrome de Usher. Ils sont classés en fonction du degré de la surdité, de l’existence ou non de troubles de l’équilibre et du moment de l’apparition de la gêne visuelle fonctionnelle.

Il représente 50% de tous les cas de surdicécité.

La Langue des Signes Tactile

Dans leurs activités quotidiennes, les personnes sourdaveugles se heurtent à d’importantes limitations, conséquence du double handicap sensoriel. Elles ont besoin de services différents de ceux conçus pour des personnes aveugles ou sourdes, car elles ne sont pas en mesure d’utiliser un sens pour compenser intégralement la déficience de l’autre.

La Langue des Signes Française Tactile est l’une des solutions adaptées. La personne sourdaveugle place ses mains sur les mains de l’interprète. Elle perçoit ainsi, grâce au toucher, la configuration, l’orientation, l’emplacement et le mouvement des signes.

La surdicécité : 2 personnes échangent en Langue des Signes Tactile

Un logo et des termes reconnaissables

logo surdicécité

Afin de sensibiliser le public et faciliter la reconnaissance des personnes atteintes de surdicécité, un logo a été créé. Il représente la spécificité de cette double déficience sensorielle : visuelle et auditive.

Chaque personne étant unique, la surdicécité se traduit par une multitude de combinaisons. C’est pourquoi, le terme « sourdaveugle » est un terme générique qui recouvre toutes les situations liées à la surdicécité. Il peut ainsi désigner une personne malvoyante-sourde, malentendante-aveugle, malentendante-malvoyante….

Pour découvrir comment notre Association s’engage auprès de la surdicécité, découvrez les chiens guides écouteurs en cliquant ici !

Menu
Adapter la taille du texte