Donner tous les mois

Actualités de nos écoles

préhome de la campagne "je donne tous les mois. Dessus, une photo d'un chiot assis qui regarde vers le haut. Le texte : "avec 10 euros/par mois, accompagnez un chiot tout au long de sa formation de chien guide

Le métier de chien guide ne s’apprend pas en un jour !

20 mois et 25 000 € seront nécessaires à l’éducation d’un chien guide afin de pouvoir le remettre GRATUITEMENT à une personne déficiente visuelle

Pour sa santé

Les chiens guides bénéficient d’un suivi médical spécifique à travers des soins médicaux poussés (examens oculaires, consultations en cardiologie, suivi ostéopathique).

Pour son bien-être

Pour s’épanouir à la maison comme à l’École, le chien guide recevra une alimentation de qualité adaptée à ses besoins, mais également un kit détente.

Pour son éducation

La formation d’un chien guide nécessite un équipement adapté : un collier, une laisse, un harnais double attache et un gilet élève chien guide.

3 bonnes raisons d’opter pour le prélèvement automatique

Pour un chien guide

C’est comme recevoir une bourse d’étude : l’assurance qu’il va suivre sa formation et subvenir à tous ses besoins jusqu’au grand jour, celui où il rencontrera son maître.

Pour vous

C’est une facilité. Votre soutien nous parviendra chaque mois sans que vous ayez besoin de vous en préoccuper. Vous pourrez bien évidemment le faire évoluer ou l’interrompre à tout moment.

Pour notre association

C’est une visibilité sur les ressources avec lesquelles vous nous permettrez de compter pour planifier nos dépenses et nos actions futures. Un avenir confirmé !

Déduction fiscale de 66 %

Votre don vous permet de bénéficier d’une DÉDUCTION FISCALE DE 66 % de votre Impôt sur le Revenu dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Ainsi votre don de 10 euros/mois vous revient à 3,40 euros/mois.

 

bonton "je donne tous les mois"

Plus qu’un guide, c’est un soutien moral

” J’avais entendu parler des chiens guides il y a quelques années, et comme j’adore les chiens, ça pouvait être une idée. La première fois que j’ai pris Monday au harnais pour voir si l’allure allait, je me suis dit : « On se comprend ! » Très franchement, je ne pourrais pas vous dire le premier obstacle qu’on a évité parce que je ne suis pas sûre de l’avoir identifié. Avec Monday, c’est toujours très fluide, je n’ai aucune appréhension. Plus qu’un guide, c’est un soutien moral, un compagnon de tous les jours et beaucoup d’amour ! Et comme toutes les vraies familles, les éducateurs de l’école prennent régulièrement de nos nouvelles, prêts à nous accompagner si besoin”.

Gisèle, maîtresse de Monday

Gisèle et Monday assis dans un jardin public
Menu
Adapter la taille du texte