Opium dans le Bureau de Nathalie.

Être famille d’accueil en étant actif

NL

Nathalie, famille d’accueil d’Opium, a su concilier son activité professionnelle et son souhait de devenir famille d’accueil d’un élève chien guide. Elle nous parle de son expérience.

Je travaille dans une collectivité territoriale à Villefranche de Lauragais au sein du service technique. Il y a quelques mois, j’ai demandé à mon employeur, Madame le Maire, si elle accepterait d’intégrer dans ses troupes une nouvelle recrue qui travaillerait en binôme avec moi : un chien guide en herbe…

En effet, j’ai eu envie de m’impliquer dans l’Association Chiens Guides Grand Sud Ouest pour être au service du handicap. J’ai connu l’Association grâce à une de mes amies malvoyante qui a bénéficié d’un chien guide, ce qui m’a permis de constater le rôle essentiel qu’il jouait dans sa vie au quotidien.

Tout s’est rapidement mis en place après l’approbation de Madame le Maire et celle de mes collègues. Quand Opium est arrivée dans mon service, elle avait 2 mois. Toute mon équipe s’est investie dans ce projet. Je leur ai expliqué le but de cette démarche et donné quelques consignes à respecter. L’harmonie dans notre nouvelle équipe fut quasi immédiate. Quant à moi, mes journées de travail sont bien réglées car Opium est très sage et ne sort qu’à heure fixe, ce qui me permet de travailler tout à fait normalement.

Nathalie, famille d’accueil d’Opium

Menu
Adapter la taille du texte